Su-30 'Flanker-C'Vyrtuoz's lair - Lock-On: Modern Air Combat fan siteSu-27 'Flanker-B'

Document mis à jour le 2013-03-01 - Consulté 37573 fois

Su-25 'Frogfoot-A'

Présentation

Un Su-25 au dessus de la Crimée
Su-25 'Frogfoot-A'

Tout comme le A-10 américain, le Su-25 a été conçu à la fin des années 1970 pour l'appui des troupes et l'attaque au sol. Et dans ce domaine, le Su-25 est certainement l'un des appareils russes les plus adaptés à cette mission.

Bien que doté d'une avionique obsolète et dépourvu de radar, le Su-25 n'en reste pas moins un appareil robuste, relativement performant et capable d'emporter une grande variété d'armes air-sol.

De conception robuste et équipé de parachutes de freinage, le Su-25 est capable d'opérer depuis des pistes de fortunes ou endommagées. Il emporte même dans ses soutes tout l'équipement nécessaire à sa propre maintenance !

Qualités

  • Armement air-sol varié
  • Très résistant
  • Relativement performant

Grâce à son très large panel d'armes air-sol, le Su-25 peut accomplir des missions aussi variées que la lutte anti-char, l'attaque de pistes, la destruction de bâtiments, l'interception de convois, etc.

Le Su-25 est très résistant : Il endure relativement bien les attaques en provenance du sol. Ses moteurs sont bien espacés, le pilote est protégé dans un cockpit blindé au titane et les réservoirs sont conçus pour limiter les risques d'explosion.

Ses ailes en flèche et ses deux puissants réacteurs lui permettent d'atteindre des vitesses et performances bien supérieures à celles du A-10A. Et bien que restant un appareil subsonique, Il n'est pas aussi handicapé lorsqu'une retraire rapide est nécessaire. Le Su-25 se comporte d'ailleurs bien plus comme un avion de chasse que le pataud A-10A.

Le Su-25 est capable d'opérer depuis des pistes sommaires
Retour de mission

Défauts

  • Capacités air-air limitées
  • Avionique complètement dépassée
  • Pas de radar

Bien qu'il soit performant pour un bombardier, le Su-25 n'est pas à son aise en combat aérien. Ses R-60M vieillissants et son radar inexistant en font une cible facile pour les chasseurs ennemis.

Le cockpit est de conception ancienne et aucun affichage multifonction ou écran radar ne viendront distraire le pilote concentré sur ses instruments de navigation à l'ancienne. Le HUD lui-même n'affiche qu'une simple mire de visée - certes précise - mais aucun horizon artificiel ni indicateur de vitesse ou d'altitude !

Pour couronner le tout, l'absence de radar air-sol et d'écran vidéo nuisent fortement à la précision des tirs de missiles à guidage laser. Le pilote devra parfois verrouiller les cibles à vue à plus de 10 km, et ce, sans aucun zoom !

Performances

Vitesse max : Mach 0.77 à Mach 0.8
Plafond de service : 7 000 m
Masse max : 17.6 tonnes
Facteur de charge max : 5.9 G
Autonomie max : 1 250 km

Missiles Air-Air

R-60M Aphid
R-60M Aphid (AA-8)
IR / Mach 2 / 5 km / 18G

Missiles Air-Sol

Kh-25ML Karen (AS-10)
Kh-25ML Karen (AS-10)
Missile à guidage laser
Kh-29L Kedge (AS-14)
Kh-29L Kedge (AS-14)
Missile lourd à guidage laser
S-25L
S-25L
Roquette 340 mm guidage laser

Roquettes

S-5
S-5
Roquette de 57 mm
S-8
S-8
Roquette de 80 mm
S-8CM
S-8CM
Roquette fumigène de 80 mm
S-13
S-13
Roquette de 122 mm
S-24
S-24
Roquette de 240 mm
S-25
S-25
Roquette de 340 mm

Bombes

BetAB-250
BetAB-250
Bombe à pénétration à retard
BetAB-500
BetAB-500
Bombe à pénétration à retard
BetAB-500ShP
BetAB-500ShP
Bombe pénétration retard+fusée
FAB-100
FAB-100
Bombe classique
FAB-250
FAB-250
Bombe classique
FAB-250P
FAB-250P
Bombe classique
FAB-500
FAB-500
Bombe classique
KMGU-2x96 PTAB-2.5KO
KMGU-2x96 PTAB-2.5KO
Distributeur de petites bombes
KMGU-2x96 AO-2.5RT
KMGU-2x96 AO-2.5RT
Distributeur de grenades
ODAB-500PM
ODAB-500PM
Bombe à explosif liquide
PB-250
PB-250
Bombe à retard
RBK-250
RBK-250
Bombe à fragmentation
RBK-500AO
RBK-500AO
Bombe à fragmentation légère
ZAB-500
ZAB-500
Bombe incendiaire

Tactiques

Le cockpit du Su-25
Un cockpit très rustique

Conçu pour les missions d'attaque au sol, le Su-25 n'est pas taillé pour le combat aérien. Et bien qu'il soit plus performant que le A-10A dans bien des domaines, le pilote doit faire tout son possible pour éviter toute rencontre avec les chasseurs ennemis. Dans le cas où il y aurait malgré tout confrontation, le pilote devra faire son maximum pour filer à toute vitesse en utilisant au maximum la couverture offerte par le terrain afin de brouiller les détecteurs et missiles de l'avion ennemi.

A faible altitude, les R-60M ne sont efficaces qu'a courte portée contre des cibles aériennes lentes. Son canon n'est pas aussi impressionnant que celui du A-10 et il ne faut pas compter dessus pour attaquer d'autres cibles aériennes que des hélicoptères.

En revanche, en ce qui concerne l'attaque au sol, le Su-25 est roi ! Son avionique obsolète et son absence de radar sont fortement compensées par la grande varété des armes air-sol embarquées. Le pilote peut utiliser les nombreux missiles, bombes et roquettes à disposition afin de réduire en poussière la grande majorité des blindés et bâtiments ennemis.

Puis viendra le moment de se retirer du champ de bataille en toute discrétion. Pour ce faire, l'aide des AWACS et du RWR seront les bienvenus afin d'éviter toute menace potentielle, jusqu'à l'arrivée à bon port.

Le Su-25 opère souvent seul contre des cibles terrestres mal défendues, soit de concert avec des appareils plus performants tel que le Su-27 chargé d'assurer la couverture aérienne.

Liens